Solidarité européenne en berne pour Macron

La crise diplomatique entre la France et les Etats-Unis qui fait suite à l’annulation du contrat de vente de sous-marins entre Canberra et Paris a montré à notre très europhile président Emmanuel Macron la vérité crue: la solidarité européenne n’existe toujours pas. Tout juste a-t-il obtenu le soutien d’Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission Européenne, qui a jugé « inacceptable » la méthode américaine. Mais sur qui d’autre a-t-il pu compter ? Les Espagnols ? Les Italiens ? Non. Personne. L’Allemagne aurait en temps normal soutenu son meilleur allié en Europe dans une pareille crise, mais la chancelière Angela Merkel est sur le départ et la campagne électorale bat son plein outre-Rhin. Et sincèrement, les Allemands ont d’autres préoccupations que les problèmes de leurs amis français. Pourtant, s’ils y regardaient de près, nos voisins d’outre-Rhin devraient en prendre de la graine. Sous l’administration Trump, les Américains n’ont cessé de s’en prendre à l’Allemagne à cause de ses excédents commerciaux records avec les Etats-Unis, tandis que ces derniers réglaient la facture de la défense allemande dans le cadre de l’OTAN. Donald Trump s’est plusieurs fois vengé en déplaçant les troupes américaines stationnées en Allemagne vers la Pologne et les pays en contact direct avec la frontière russe, comme les pays baltes. Bientôt, il ne restera plus un seul soldat américain sur le sol allemand, et ces derniers devront bien se rallier à la position française de l’autonomie européenne en matière de défense. Mais ce débat arrivera sans doute bien après les élections allemandes. En attendant, Emmanuel Macron, isolé sur la scène européenne et critiqué de toutes parts sur la scène intérieure dans cette période pré-électorale, va être obligé de manger son chapeau avec son allié américain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :